Actualités

12 Moyens de communication à utiliser pour préparer et réussir un crowdfunding

12 Moyens de communication à utiliser pour préparer et réussir un crowdfunding -

1 – Le bouche à oreille. C’est le moyen le plus simple, mais aussi le plus efficace. Si vous parlez avec enthousiasme de votre projet à votre entourage, bien avant de lancer un crowdfunding, vos proches ne seront pas surpris lorsque vous les contacterez par mail avec un appel à soutien. D’autre part, si vous arrivez à faire en sorte que les personnes qui vous soutiennent parlent de vous, cela peut engendrer un effet boule de neige déterminant dans la réussite de votre collecte. Pour privilégier ce moyen de communication, il vous suffit de répondre à la question : comment puis-je donner envie à mes contributeurs de parler de mon projet ?

2 – Les mails. Les mails restent le moyen de communication le plus utilisé sur internet et constituent un pilier incontournable de toute stratégie de communication réussie. On peut distinguer plusieurs utilisations différentes pour communiquer avec votre public cible :
mails personnels envoyés à vos contacts proches, ceux que vous connaissez.
mailings envoyés via un outil de gestion de listes de diffusion tel que Mailchimp ou Mailjet.

3- Le téléphone. Le téléphone vous servira avant tout à vous organiser (communication en interne) avant et pendant la collecte. Ceci dit, certains de nos clients s’en ont servi pour communiquer avec leurs proches lors du lancement d’une campagne de crowdfunding et les résultats ont été très positifs.

4 – Votre site web / blog. Avoir un site web, même basique, est un élément essentiel d’une stratégie de communication sur internet. Vous pouvez y décrire votre projet, y mettre vos informations de contact et y publier régulièrement des informations susceptibles d’intéresser votre public cible.

5 – Une page Facebook officielle pour le projet. Il est important de créer une page Facebook officielle, soit pour votre projet, soit pour la personne qui la porte. Une page Facebook se diférencie d’un compte personnel car il est accessible à tous et à toutes; même aux personnes qui ne possédent pas de compte sur le réseau social. Avoir une page vous permet également de publier du contenu très ciblé qui devrait intéresser votre audience.

6 – Twitter est un bon moyen de faire la rencontre virtuelle de personnes qui ont des centres d’intérêt en commun avec vous.

7 – Vidéos. Nous vous conseillons fortement de créer au moins une vidéo pour promouvoir votre campagne de financement. Les statistiques sont assez parlantes : les campagnes de crowdfunding qui ont une vidéo de présentation ont en moyenne 30% plus de chances de réussir. Si vous avez la possibilité d’utiliser ce moyen de communication, vous pouvez même aller plus loin en créant des vidéos de remerciement

8 – Communication Hors-ligne. Bien que la spécialité de Komgourou soit de vous aider à mettre en place et gérer des outils de communication sur internet, lorsque nous accompagnons vos projets nous vous aidons également à concevoir et mettre en place une communication hors-ligne. Selon le type de projet que vous défendez, cet aspect peut se révéler très important. Par exemple, si vous agissez au nom d’une association ou d’une entreprise et possèdez un local dans lequel vous rencontrez vos clients, vous pouvez imprimer des petits tracts explicatifs sur votre crowdfunding.

9 – La plateforme de collecte. Toutes les plateformes de collecte, ou presque, permettent de publier des actualités relatives à l’avancement de votre crowdfunding. Les articles que vous y publiez seront dans beaucoup de cas envoyés automatiquement par mail à toute personne qui vous a soutenu. C’est donc le moyen idéal de rester en contact avec vos contributeurs, pendant et après votre campagne de crowdfunding.

10 – Autres réseaux sociaux. Selon le type de projet que vous financez, il se peut que nous vous conseillons d’utiliser d’autres réseaux sociaux tels que Pinterest, Instagram, Tumblr, LinkedIn etc. Il existe de très nombreux sites, qui sont fréquentés par des personnes de milieux et d’intérêts plus particuliers.

11 – Vos partenaires. Si vous avez contacté des personnes susceptibles de vous aider à promouvoir votre projet et donc votre crowdfunding, il est important de penser à les solliciter pour diffuser vos contenus via leurs moyens de communication. Souvent les partenaires sont d’accord pour diffuser l’information, mais il n’y penseront pas à moins d’être relancé, par téléphone par exemple. Lors que vous les contactez, pensez à bien leur indiquer la date de fin de votre collecte afin qu’ils puissent s’organiser pour communiquer sur celle-ci à temps.

12 – Forums, commentaires etc. Si votre projet répond à un problème, nous vous conseillons de repèrer les sites internets, forums, etc, sur lesquels les personnes demandent de l’aide et cherchent des réponses à leurs questions. Vous pouvez ensuite leur apporter votre solution, vos conseils, avant de les inviter à soutenir votre projet via votre campagne de crowdfunding.

BONUS (IMPORTANT) – La presse : journaux, radio, télévision. Une fois que votre collecte prend de l’ampleur et qu’elle dépasse par exemple les 30% de votre objectif, elle deviendra plus convaincante aux yeux de personnes qui viennent de la découvrir. C’est alors le bon moment de faire paraitre des articles à votre sujet dans la presse. Commencez par la presse spécialisée, et plus votre projet connait de succès, plus vous aurez de chances de paraitre dans des publications grand public.

checklist-cta

Commentaires

Leave a comment