La Topina : l’histoire d’un bar à tapas occitan associatif…et participatif !

Lorsque Florent est venu nous parler d’un financement participatif pour la Topina, nous avons souhaité le soutenir pour plusieurs raisons.

Son projet reposait d’abord sur une vraie passion, une envie sincère. Florent a toujours voulu cuisiner, surtout pour les autres.  Quoi de plus captivant que d’écouter quelqu’un qui parle avec passion de ce qui l’anime ? Cet amour qui se transmet, c’est aussi ce qui fonde l’envie de participer, de créer quelque chose à plusieurs.

Ensuite, Florent se donnait comme objectif de s’approcher d’une certaine éthique quant aux produits utilisés, en choisissant des fournisseurs locaux, issus si possible de l’agriculture biologique. Lorsque nous nous sommes lancés dans les activités de Komgourou, c’était pour apporter une petite pierre à un monde mieux vivable. Défendre les circuits courts, voir les initiatives locales se réaliser est pour nous une récompense en soi.

Enfin, la Topina est une manière originale de faire connaitre la langue et la culture occitane, qui en a bien besoin. A l’image de la défense de l’environnement et de la biodiversité, les identités que l’on choisit de porter, méritent d’être défendues. La diversité des expressions et des façons d’être, tout ce qui nous éloigne de l’uniformité, est ce qui fonde notre humanité.

Toutes ces bonnes raisons, ce sont les originalités, les points forts, nous ont aidé à défendre et réussir le financement participatif du projet de la Topina.

A ce soir pour la première ouverture !

dobertura

Et si vous vous donniez les moyens de vivre votre passion ? Parlez nous de vos projets !

Renaud

Comments

comments

Posted in Actualités, Conseils, Références.