La Topina a un an !

La Topina a ouvert en avril 2016 suite à un financement participatif organisé avec Komgourou sur Ulule. Le projet d’un lieu de restauration et de culture occitanes au fonctionnement associatif, porté par Florent Salinié et l’association Fasèm de Bruch a depuis tenu les promesses qu’il s’était donné à l’époque :

« Dans ce lieu sera mis en avant le côté convivial festif et culinaire de la culture occitane, La Topina proposera des boissons et de la petite restauration typiques, issues d’une carte de produits locaux en circuits courts, privilégiant les produits étiquetés bios et éthiques ainsi que les produits labellisés occitans. » Ainsi qu’une vie culturelle intense, des ateliers et d’autres événements autour de l’occitan et de la culture occitane.

Elle est aujourd’hui un lieu incontournable du centre ville de Toulouse et particulièrement pour l’identité occitane de la ville rose. Son activité florissante a permis de créer plusieurs emplois.

Dans la continuité de la création de la communauté formée par les contributeurs au financement participatif, les désormais plus de 3000 adhérents déjà inscrits sont en lien constant avec le lieu et sa vie culturelle et culinaire grâce à son sitesa page facebook et sa newsletter régulière gérés par Komgourou.

Pour remercier tous les membres, la Topina fêtera son premier anniversaire le 22 avril avec un programmation exceptionnelle formée par Papet J du Massilia Sound System et les amis du Ministèri del Riddim.

Alavètz, a plan lèu a la Topina !

 

Renaud Savy

L’Eveil de la Permculture, du crowdfunding à la sortie nationale

Vous vous souvenez de la collecte pour L’Ecole de la Permaculture, un film documentaire sur la permaculture, que nous avons accompagné sur Ulule en 2015 ? Grâce aux contributeurs, la collecte a été bouclée à plus de 133% de l’objectif ! Les tournages et la post production se sont déroulés dans de bonnes conditions. Le film a aussi trouvé un distributeur pour une sortie nationale dans les salles et organise en ce moment un tournée d’avant-premières. Nous accompagnons aujourd’hui l’équipe du film dans sa communication sur les réseaux sociaux.

Le film désormais baptisé L’Eveil de la Permaculture connait un succès grandissant : la bande-annonce a été visionnée plus de 1 300 000 fois sur Facebook (données novembre 2017), créée en 2015, la page Facebook compte désormais près de 30000 fans et gagne environ une centaine de nouveaux membres par jour. En parallèle les avant-premières font salle comble partout où elles sont organisées !

La sortie nationale aura lieu le 19 avril et il est possible de voir le film un peu partout en France avant et après cette date, pour savoir où, rendez-vous sur le site du film.

A bientôt !

Renaud Savy

Notre travail en quelques chiffres

Nous travaillons en ce moment au développement de l’activité de Komgourou. Avant de reprendre sur les chapeaux de roue voici quelques -modestes- chiffres -il faut bien commencer !- qui en disent mieux que de longs discours sur notre travail d’accompagnement des collectes de crowdfunding !

 

5

Pour rappel, il reste encore 2 places pour lancer votre financement participatif avec nous en mai 2016 !

La Topina : l’histoire d’un bar à tapas occitan associatif…et participatif !

Lorsque Florent est venu nous parler d’un financement participatif pour la Topina, nous avons souhaité le soutenir pour plusieurs raisons.

Son projet reposait d’abord sur une vraie passion, une envie sincère. Florent a toujours voulu cuisiner, surtout pour les autres.  Quoi de plus captivant que d’écouter quelqu’un qui parle avec passion de ce qui l’anime ? Cet amour qui se transmet, c’est aussi ce qui fonde l’envie de participer, de créer quelque chose à plusieurs.

Ensuite, Florent se donnait comme objectif de s’approcher d’une certaine éthique quant aux produits utilisés, en choisissant des fournisseurs locaux, issus si possible de l’agriculture biologique. Lorsque nous nous sommes lancés dans les activités de Komgourou, c’était pour apporter une petite pierre à un monde mieux vivable. Défendre les circuits courts, voir les initiatives locales se réaliser est pour nous une récompense en soi.

Enfin, la Topina est une manière originale de faire connaitre la langue et la culture occitane, qui en a bien besoin. A l’image de la défense de l’environnement et de la biodiversité, les identités que l’on choisit de porter, méritent d’être défendues. La diversité des expressions et des façons d’être, tout ce qui nous éloigne de l’uniformité, est ce qui fonde notre humanité.

Toutes ces bonnes raisons, ce sont les originalités, les points forts, nous ont aidé à défendre et réussir le financement participatif du projet de la Topina.

A ce soir pour la première ouverture !

dobertura

Et si vous vous donniez les moyens de vivre votre passion ? Parlez nous de vos projets !

Renaud

Grand succès pour le financement du film « L’Ecole de la Permaculture »

Le film documentaire L’Ecole de la Permaculture, réalisé par Adrien Bellay, a été financé à plus de 133% soit 17320€ récoltés sur un objectif de 13000€. Les 539 contributeurs ont permis à l’équipe du film d’aller au delà de ses objectifs.

En deux mois, le pari est largement réussi : permettre à un film documentaire sur la permaculture, « une révolution déguisée en jardinage naturel », d’avoir les moyens de proposer un rendu de qualité professionnelle, et de rassembler un public large autour de sa conception. Une communauté impatiente est donc constituée et prête à accueillir le film dès sa sortie, qui devrait intervenir en 2016.

La réussite de l’objectif financier, l’argent nécessaire à la production de ce film, a été réuni sur le site de crowdfunding Ulule, classé n°1 en taux de succès – dont Komgourou est certifié expert officiel – en 60 jours.

unnamed

Notre travail a aussi porté ses fruits sur la réalisation d’objectifs de notoriété, au moins aussi important que le financement pour la pérennité d’un projet comme celui-ci : une communauté facebook de 1700 membres, avec des publications vues par plus de 10000 personnes sur leur page et plusieurs dizaines de milliers de fois chez nos partenaires, 380 followers sur Twitter, des dizaines d’articles de blog et des milliers de visites sur le site internet officiel du film.

Mais le travail de Komgourou n’atteint son plein potentiel qu’avec l’implication totale du porteur de projet et l’équipe du film L’Ecole de la Permaculture a su parfaitement répondre aux enjeux de cette campagne de financement participatif. Nous souhaitons au film L’Ecole de la permaculture et à son équipe le plus grand succès possible pour la suite !

Si vous aussi, souhaitez défendre avec nous votre projet, remplissez le formulaire en page d’accueil. Komgourou est aussi disponible pour des missions de conseil et de coaching. N’hésitez pas à nous parler de vos besoins !

Le Café Des Possibles – Sigean

Le Champ des possibles : la réalisation d’un café associatif écocitoyen à Sigean (Aude)

cafedespossibles

Avril 2014 : L’association « Le Champ des Possibles », née de l’initiative du collectif paysan des « Jardins de la Fount » à Sigean, a invité Komgourou lors d’une assemblée générale. Nous sommes venu discuter la possibilité d’un financement participatif concernant

« l’ouverture d’un café associatif qui appliquerait et ferait  la promotion des concepts des circuits courts de production et de consommation, la permaculture, l’éducation populaire et citoyenne et le retour à une vraie convivialité dans le village de Sigean »

 

Le projet est estimé à 12000 euros, comprenant l’achat de matériel, la création d’un stock,  des décorations, les mises aux normes et l’embauche d’un salarié. Les financements envisagés proviennent de prêts des membres de l’association et des cotisations. Nous présentons alors notre proposition à l’association : les aider à collecter 5000 euros auprès du grand public pour que leur projet voit le jour.

assoL’association Le Champ des possibles

Mai 2014 : Suite à la réunion, nous créons le site web de l’association afin d’y présenter le projet. Dans le même mouvement, nous faisons circuler l’information sur les réseaux sociaux (création de profils, utilisation de notre réseau de connaissance, etc.) tel que Facebook, Twitter ou Google + et réalisons une liste diffusion. Une grande partie de notre activité consiste donc à rendre visible le projet, et pour cela nous avons aussi contacté la presse et de potentiels partenaires locaux et nationaux qui partagent avec l’association des préoccupations similaires (projets écologiques, énergétiques, éducation citoyenne…).

Parallèlement, nous avons déterminé avec l’association les récompenses offertes aux donateurs en échange des dons : visite guidée du Jardin permaculturel de la Fount, boissons et repas dans le futur café, participations à divers ateliers…

screen_sitecdpLe site du Champ des possibles, créé par Komgourou

Juin 2014 : Nous convenons avec le Champ des Possibles d’une date pour le tournage d’une vidéo de promotion de leur projet, qui aura pris un weekend. Tandis que la page du site ulule.com est prête à être mise en ligne, nous finalisons ensemble les derniers détails afin de procéder au lancement de la campagne de financement participatif le 15 juin : l’objectif sera de 6250 € soit 5000 € nets pour l’association, le reste étant prévu pour les frais de plateforme d’ulule.com et enfin la rétribution de Komgourou. Le décompte est publié dans tous les médias pour créer le buzz !

15 juin 2014 : la campagne est lancée pour 45 jours ! Le défi est de taille : convaincre au minimum une centaine de contributeurs, dans la région de Sigean mais aussi dans le monde entier, de donner selon ses moyens pour un projet ambitieux dans ses idées, mais local dans sa réalisation, loin des grandes villes et porté par une association de simples citoyens, sans soutien des institutions ou des banques. Et pourtant ça a fonctionné !

success

Septembre 2014 :  Le Champ des possibles et nous-mêmes nous sommes donc mobilisés pendant 45 jours pour convaincre de nombreuses personnes et avons ainsi récolté de nombreux dons, de 5 à 500 euros, parfois sans demander de contrepartie, pour que ce projet voit le jour. C’était important car ça nous a montré, concrètement, la possibilité d’un financement éthique et sincère – qui ne doit donc rien à des organismes privés -, basé sur l’entraide et la confiance entre les individus du monde!

Une ultime réunion a permis avec l’association nous a permis de présenter les comptes de la campagne, de donner les « clefs » et tout les outils de communication à l’association ainsi que la liste des partenaires et donateurs. Après une période de « rodage » des bénévoles et plusieurs soirées de soutien sur place depuis la mi-août, l‘inauguration officielle du café des possibles aura lieu le 20 septembre 2014.

cafe

Nous attendons vos projets !

g3789